Lettre à Guy Laliberté

Par Sarah Berthiaume, présentée lors de la kermesse du OFFTA sous le thème « être riche », le 14 mai 2015 aux Jardins Gamelin.

Montréal, le 14 mai 2015

 

Cher Guy Laliberté,

 

Je t’envoie cette lettre roulée dans une bouteille de liqueur, en espérant que la houle du Pacifique, par je ne sais quel miracle, l’amènera jusqu’à toi. Je sais qu’elle a sans doute plus de chance de finir dans l’estomac d’une baleine ou d’aller grossir le septième continent de plastique, mais je prends quand même une chance parce que ce que j’ai à te dire est important.

Sache d’abord que je ne suis pas ta plus grande fan. Je peux même dire que je questionne chacun des éléments qui jalonnent ton parcours et qui font de toi le multimilliardaire que tu es.

Ta grosse baraque et tes terrains de tennis flanqués au beau milieu du parc national du mont Saint-Bruno où j’allais marcher, adolescente.

Tes partys légendaires de la F1, genre de délires orgiaques avec, entre autres fantaisies, des filles livrées comme des pizzas pour satisfaire les plus gourmands de tes invités.

Le cash de ton cirque dans les paradis fiscaux du Luxembourg.

Ton apolitisme décomplexé. Tes déclarations chocs: « Je n’ai jamais voté de ma vie, sauf pour moi-même! » « Je suis citoyen de la planète! »

Et ton fameux voyage dans l’espace, qui est, on peut se le dire, un gros fantasme mégalomane patiné en entreprise humanitaire. Aller se crosser dans l’espace est une chose. Prétendre le faire pour sensibiliser les gens à la saine gestion de l’eau potable en est une autre.

Bref, toutes ces petites choses qui faisaient grandir mon mépris pour toi n’étaient qu’un avant-goût de ce que j’allais ressentir en lisant cet entrefilet dans le journal, un beau jour de 2012 :

laliberteGuy Laliberté, disait l’article, a acheté une petite île à l’est de Tahiti, en Polynésie française. Baptisée Nukutepipi, l’île sera transformée en refuge sécuritaire pour lui, sa famille et ses amis. « À cause de tout ce qui se passe dans le monde, je me suis dit que ça pourrait peut-être être l’endroit –si jamais – il y a une épidémie, une guerre globale, où je puisse emmener ceux que j’aime, ma famille »

Je te savais déjà pas trop porté sur le collectif. Mais là, franchement, c’est à un autre niveau.

Comprends-moi bien : ça n’est pas tant le fait que tu achètes une île qui me fâche. Tu n’es ni le premier, ni le dernier, à faire ça. À pousser la logique débile qui veut que l’argent permette de tout acheter, même un bout d’océan, de terre, avec ses arbres, ses fleurs, ses animaux, qui, après tout, n’appartiennent à personne et donc ne sont pas à vendre.

Non, c’est ta logique survivaliste qui m’écœure.

Rien ne me déprime plus que cette manière que tu as de t’extraire du monde comme si, déjà, tout était voué à l’échec. Comme s’il ne valait même pas la peine d’essayer de faire quelque chose, pour ne pas que cette guerre globale ou cette épidémie dont tu parles, survienne. Ni voter, ni militer, ni réfléchir, ni investir dans quoi que ce soit d’autre que toi-même. Comme si tu avais pilé assez de cash pour, en fin de compte, ne plus appartenir à ça. Ne plus dépendre de ça. Ne plus faire partie de la société.

Comme si finalement, tu étais assez riche pour être au-dessus de la vie.

Et tu en rajoutes une couche en soulignant que sur ton île, « tout sera entièrement écologique ».

C’est vraiment rassurant de savoir que lorsque la planète sera déchirée par une guerre globale ou que tout le monde sera contaminé par une mutation de l’Ebola, ton empreinte écologique sera maintenue à zéro, grâce à ton vermicompost et à tes panneaux solaires.

Tout le monde peut crever! Toi et ton nombril, au moins, aurez la conscience tranquille.

Et le plus beau, c’est que malgré toute la complaisance et la supériorité dont tu fais preuve, tu réussis quand même à être un « modèle de réussite québécoise » et à susciter l’admiration, voire la sympathie. Non seulement tu repousses les limites de la décence en justifiant chacune des manifestations ostentatoires de ton indécente richesse par un prétexte humanitaire à cinq cennes, mais en plus, tu incarnes quelque chose comme une fierté nationale.

Vraiment, c’est malhonnête. Vraiment, ça m’écœure.

Mais je t’écris quand même, parce que je dois parler de la richesse et que tu m’apparais comme quelqu’un avec qui il est bon de régler des comptes.

Je ne te servirai pas des maximes hippies « d’argent qui ne fait pas le bonheur ». Je ne suis pas naïve à ce point. Je sais bien, que cet argent fait ton bonheur à toi. Mais cet argent, pour moi, n’est pas de la richesse. C’est un magot. Un pactole. Un gros sac en jute avec un signe de piastre dessus. Une montagne d’or sur lequel tu es assis et dont tu fais profiter ta cour. Tu es un genre de néo-Séraphin bling bling (Tu seras content, d’ailleurs, d’apprendre qu’ils sont en train d’en tourner le 60e remake qui devrait sortir l’hiver prochain sur les ondes de Radio-Can.)

Ce qui m’apparaît en t’écrivant cette lettre, c’est que si l’argent donne du pouvoir et de la liberté, la richesse, elle, devrait s’inscrire dans quelque chose de plus large et de collectif. Ainsi, nous ne devrions pouvoir dire que nous sommes riches que si nous sommes ensemble.

Et quand je parle d’être ensemble, je ne parle pas seulement d’être avec notre famille et nos amis. Je ne parle pas de profiter en gang d’un tout inclus à l’écart du monde où on peut siroter des pina colada bio-équitables. Je parle d’être ensemble comme peuple, comme collectivité, comme société.

Je parle d’unir nos forces pour construire quelque chose. Quelque chose comme un projet dans lequel on pourrait se reconnaître et qui donnerait aux gens l’envie de participer. Pas d’aller se crisser sur une île déserte avec des panneaux solaires.

Je parle de contribuer. D’y mettre un peu du sien. À la mesure de ses moyens.

Ce que, visiblement, tu n’as pas du tout l’intention de faire.

Donc sur ce, Guy, je te souhaite de profiter de ton île, et pourquoi pas, de pogner un crisse de gros coup de soleil sur le coco.

Bien à toi,

 

Sarah Berthiaume

 

Sarah Berthiaume est comédienne, elle est aussi l’auteure des pièces Disparitions (Dramaturgies en Dialogue 2009, Théâtre du Double signe de Sherbrooke 2012), Villes Mortes (salle Jean-Claude Germain du Théâtre d’Aujourd’hui 2011, finaliste pour le prix Michel Tremblay 2011), P@ndora (production du Youtheatre, printemps 2012) et Les Orphelins de Madrid (production du Petit Théâtre du Nord, été 2012). Sa pièce Yukonstyle a été présentée en France pour la première fois en lecture à Limoges, sous la direction d’Armel Roussel, dans le cadre de l’Imparfait du Présent, lors du Festival des Francophonies 2011, et reprise au Théâtre du Rond-Point à Paris en février 2012.

187 Commentaires

Classé dans Sarah Berthiaume

187 réponses à “Lettre à Guy Laliberté

  1. Sylvain Laquerre

    Bien dit madame ! J’espère que votre message se rendra jusqu’à lui. J’en doute. Votre message s’est au moins rendu jusqu’à moi et a éclairé mes réflexions. Merci.

    • Richard Harvey

      Je souscris…totalement madame!

    • BRAVO !! BRAVO !! MILLES FOIS BRAVO pour ce message, cette lettre tant véridique que pôvre ti-guy va certainement se torcher avec mais bon , on s’en C^Lssssse!!! C’est juste un PÔVRE crétain assis sur ses liasses de  »bonheurs », et qui doit rêver entre guillemets de peut-être aussi d’envisager pour épater la galerie , de vouloir  »visiter » Mars!! Il doit être tellement heureux avec ses Milliards, mais c’est pas ça qui va acheter le dernier poisson, le dernier arbre, et empêcher une éventuelle Guerre Mondial !! Pôvre Ti-Guy…Je lui souhaite de tout coeur…..d’en être LA LIBERTÉE!!!

      • Jo Côté

        Ce qui est minable parfois c’est d’oser commenter en public avec une langue française aussi massacrée. T’es pas fière de ta langue Myriam ?

      • Nelson Mandela

        C’est beau de te voir le traiter de tous les noms derrière ton écran telle une vraie « keyboard warrior », ca reflète très bien le niveau intellectuel moyen des personnes qui tentent de justifier leur vie misérable en s’archarnant sur ceux qui ont réussi. C’est drôle à quel point toutes les raisons sont bonnes pour critiquer une personne à partir du moment où l’argent entre en jeux. Tu pourrais bien essayer de nous faire avaler que ta haine envers lui n’est aucunement reliée à son argent et/ou son succès, mais la réalité c’est que ton commentaire digne d’un vrai bougon était vraisemblablement dicté par la jalousie, comme la plupart des commentaires ici. Peut importe ton opinion envers lui, le traiter de noms ne fait que te rabaisser beaucoup plus bas que lui, mais continue comme ca, c’est exactement comme ca qu’on fini par réussir dans la vie. Ah et pas la peine de répliquer en disant que pour toi réussir n’est pas synonmyme d’argent et que tu es déjà plus que comblée avec l’amour de ta famille et ton tout-inclus aux mois de décembre de chaque année, on est déjà au courrant.

      • Daniel

        Chère Myriam,
        Avec toute la haine et la hargne que tu gardes en toi, t’as jamais pensé à consulter un psy? Ta vie serait sans doute plus belle par la suite…

    • Une autre artiste incomprise …… et sa gang de suiveux pi d’jaloux !
      Pas capables d’avoir une opinion ils se rangent derrière la première venue qui leur dit tout haut se que leur ignorance leur chuchote…..
      Peut tu m’expliquer pourquoi Lui ,devrait en faire plus que les autres . S’ il peut et veut protéger sa famille de tout malheur qui soit , j’en ferais autant si j’étais dans sa position ! Il es assez riche pour vivre comme bon lui semble et il n’a de compte a rendre a personne…Sauf a la justice évidemment ! C’est son argent , pas la tienne ni la mienne ni celles des suiveux ! Anyway … comment discuter avec quelqu’un comme vous , des préjuger , des oui-dire et vous vous inventez une histoire avec ca, je dois admettre que vous avez du talent comme auteur , vous devriez vous en servir pour faire quelque chose de bon….sa changerait !

  2. Bravo à vous qui vous tenez debout, merci!!

  3. Steve

    Jalousie.. jalousie et un peu d’ignorance aussi.

    • Réponse facile M. Steve. Évidemment quand on critique les inégalités et le caractère sociopathe de l’extrême richesse, c’est parce qu’on est jaloux… Franchement.

      • Luke Skywalker

        ‘Caractère sociopathe de l’extrême richesse’? Comprenez-vous les mots que vous utilisez, Franz? Quoique j’ai peut-être manqué l’épisode où Guy Laliberté torturait des chatons dans son sous-sol.

        Ce texte n’est qu’une enième charge convenue contre la richesse et la liberté d’en disposer comme on veut. On y trouve les abstractions habituelles: ‘collectif’, ‘unir nos forces’, ‘riches ensembles’, qui, si elles évoquent des images plaisantes, n’ont aucune substance. Puis, il y a l’idée latente queLaliberté a acquis sa fortune de manière malhonnête (car autrement, pourquoi s’échiner à la descendre ainsi?).
        C’est le B-A BA de la propagande en somme (lire Le Bon à ce sujet), le tout dans une prose tout à fait quelconque pour une ‘dramaturge’.

        • Steed Vray

          Oui «caractère sociopathe de l’extrême richesse» et je rajouterais narcissique paranoïaque et je pèse mes mots! Ne vous en déplaise Mr. ‘ Luke Skywalker » ‘ votre rhétorique néolibérale n’échappe à personne!
          Vous, comprenez vous votre propre discours dénigreur instrumentalisé et docile?

        • Luke Skywalker

          Empiler des adjectifs ne fait pas de toi quelqu’un de profond, Steed.

          Sociopathe, narcissique et paranoïaque : rien de moins. Vraiment, tu ferais mieux de gagner ta vie comme médium ou psychiatre plutôt que de pleurnicher sur internet.

          Mon discours est instrumentalisé? Par qui au juste? Évite donc d’utliser des mots que tu ne comprends pas.

        • Steed Vray

          Votre complaisant tutoiement à mon endroit Mr. «Skywalker », hormis le manque de tact et d’éthique, ne démontre que l’arrogante condescendance typique au «discours» néolibéral dont vous êtes «l’instrument»!
          Voilà, étant donné que «l’instrument» ne sait jamais quelle note il doit jouer tout seul, je vous fais ce petit éclaircissement!
          Ne me remerciez pas, cordialement!
          Bien à Vous

        • Luke Skywalker

          Essaies d’éviter de faire de l’esprit, ça te réussit très mal.

          Être ‘l’instrument d’un discours’, ça ne veut rien dire. Je fais simplement preuve d’esprit critique en questionnant ce que les gens avancent sans preuves. Un dialogue socratique en somme.

        • Steed Vray

          Comme vous y allez…«Un dialogue socratique en somme.», et étranger au concept, «instrument d’un discours»… (100 commentaires)
          Aussi; «esprit critique en questionnant ce que les gens avancent sans preuves».
          Parce qu’il n’y a pas démonstration de grossière indécente et outrancière opulence de quelques nantis, sur le dos de la planète et de l’humanité en général?
          Vous me parlez «d’esprit», vous seriez bien averti de vous servir dû vôtre, et changer votre monologue bien rodé, c’est toujours le même de toute façon, il n’est ni nouveau ni de vous! Et, totalement incompatible avec la pensée et philosophie de Socrate!

        • Isabelle Breault

          Tant qu’à « contrargumenter », autant le faire avec les bons arguments… ne pas confondre sociopathe((indifférence à l’endroit des autres) avec psychopathe (les chatons dans le sous-sol)…
          Cela dit, si il est vrai que Laliberté n’a pas acquis sa fortune de manière malhonnête, il a GRANDEMENT profité de TOUS les programmes de subventions gourvernementaux possibles. Il a pigé dans nos poches, les vôtres aussi, à moins que vous ne payez pas d’impôt ou de taxes!?
          Je ne crois pas qu’il ait à redistribuer ses avoirs à tout vent, par contre, le mettre à l’abri des paradis fiscaux et ne pas payer à l’État providence (nous) qui a contribué à son succès les redevances qui lui sont dues, fait que moi aussi j’ai de la misère à respecter le bonhomme!

        • Bravo Luke. Lucide. Respectueux, Informé.

      • Steve

        Critiquer c’est ok, réfléchir et comprendre c’est mieux. Quand on se base sur les journaux à potins et résume la vie de quelqu’un sur 2 ou 3 déclarations c’est un peu réducteur non ? Il faudrait aussi voir le personnage qui attaque … Sarah et sa grande motivation de le faire. Très naif tout ça.. Franchement.

    • Emman

      Un argument s’il vous plait? Ignorance de quoi? Quelque chose à nous apprendre? Il me ferait plaisir de le savoir. Peut-être le texte pourra à ce moment être remis valablement en question…

      • Steve

        Emman !! tu veux en savoir plus sur Guy Laliberté ? Fouilles un peu et tu verra l’ignorance dont on parle ici🙂 Fait ta petite recherche sur le Web et tu verras🙂

        • Maxime

          Sur toute la pollution que vous avez écrite ici, Steve, ou du moins celle que j’ai eu la patience de lire, celle-ci est la meilleure, vraiment… Comme de quoi il est facile de connaître Guy Laliberté, suffit de « googler » un peu et ça y est. Je sais maintenant c’est qui le « vrai » Guy et ça met quoi le matin sur ses toasts un clown. C’est simple et tellement fondé « Internet » de toute façon… Vous avez surement trouvé votre pertinente information sur de renommés sites à potins qu’apparemment le commun des mortels ne connaît pas parce qu’étrangement, moi et Google n’avons pas trouvé grand chose de concret et de fondé sur sa vie personnelle et sa personne. Nous avons trouvé une tonne d’information sur ce qu’il a fait certes, mais sur ce qu’il est, ça laisse place à interprétation, beaucoup d’interprétation. Si Internet suffit à cette Sarah pour avoir la prétention de dire qu’elle, elle le connaît, vous savez là, le « vrai » Guy, et bien seigneur, ça n’annonce pas le progrès cette belle montée de lait là. Elle a peut-être raison dans le fond, et peut-être pas aussi. On n’écrit pas la conclusion de son libre arbitre comme on écrit que le ciel est bleu. Quoique… C’est surement le fun se crosser sur ce que dit le Star Système et le 7 jours. Britney est encore retournée en désintox, quelle conne, et Rihanna aime les chats, quelle bonne personne. Le mystère n’est plus… On les connaît tellement par coeur.

          Dieu que je suis mal poli, une chance que j’ai plugé le mot « libre arbitre » pour avoir l’air crédible.

          En tout cas, vous m’avez bien fait rire, merci.

        • Maxime

          * Je voulais écrire Steed et non Steve. Désolé.

    • Ouvre tes yeux mon Steve. Ça saute en pleine face. Si tu ne ressens pas un sentiment au-delà de la jalousie, c’est que tu n’as rien compris!

  4. dominique

    Sarah, je ne crois même pas que le jeu vaut la chandelle. Laliberé, Rozon, les meneurs de claque qui les entourent, Desmarais, fripouilles sans scrupules idolatrés… Swindlers that act like kings, and brokers that brake everything (Elvis Costello). Sarah je t’embrasse, même si je ne te connais pas, pcq tu es belle. d.

  5. Andre boies

    Bravo je cherchait depuis longtemps les mots pour dire comment je percevais Guy Laliberté, cest surtout son voyage dans l’espace qui m’a donné le haut le coeur! Je crois c’est quelqu’un qui prend le monde pour des cons, car c’est seulement lui qui croit à son histoire de One drop, je ne crois pas à sa fondation, c’est surtout pour se sauver de payer plus d’impôt, un homme vraiment aigre dans son genre. Pour ceux qui ne sont pas au courant les fondations, la plupart sert à payer moins d’impôts, exemple j’ai besoin d’un véhicule pour ma fondation, je fais l’achat d’une plusieurs Dodge Caravane au prix de 45.000$ qui payera et le gaz, l’entretien ect La Fondation ! Un montant sera alouer pour ça! Et croyez-moi ce véhicule ne servira pas seulement pour la Fondation!! Un nouvelle ordinateur, , l’encre de l’imprimante, les feuilles Ect ah ça vous prend aussi un bureau pour votre ordinateur,, au bout du compte le montant réel pour votre fondation que vous aurez fait don, sera 10% et 90% dans les dépenses. Vous connaissez des amis qui ont des métiers spécialisés, vous les engager et vous payé le plein prix, qui payera ? Bin oui c’est la fondation! Au bout du compte vous avez des camions ordinateur ect qui payera réelement ? C’est vous les donateurs!

    • Bien dit André Boies, non seulement One drop est un abri fiscal mais fut fondé pour redorer son image de jet-setter(ses parties privés à un million avec d’autres riches de la formule 1) commençait à ternir son image…Il à même osé demander à ses employés d’y investir 1% de leur salaire annuel,ainsi que le pseudo-choix d’y remettre le bonus de Noel auquel je n’ai PAS participer, il va s’en dire…. une ex-employée du cirque

    • Tout le monde devrait avoir sa fondation et Guy Laliberté a choisi un thème universel avec l’eau. OneDrop a le profil de la fondation typique, avec ses objectifs louables et son volet administratif bien caché mais habilement déployé.

      Une belle fondation pour épargner des sommes inédites en impôt et au passage, ça redore l’image de Guy Laliberté. Pas un mauvais gars (probablement, je ne le connais pas personnellement) mais quelqu’un qui aurait pu éviter d’utiliser « tous les trucs dans le livre » pour se soustraire à l’impôt. Comme sa décision d’implanter ses affaires dans le paradis fiscal du Luxembourg: http://forum.placementsquebec.com/viewtopic.php?f=34&t=286

      Cette parade d’argent qui revient (en grande partie) dans ses poches, avec OneDrop, me rappelle aussi que chaque dollar d’épargne fiscale qu’il y a réalisé s’est fait sur le dos des citoyens qui, eux, paient leur juste part d’impôt et sont ensuite OBLIGÉS de financer la pseudo-philantropie des milliardaires, comme lui.

      Grand bien lui en fasse si ça le rend heureux (car tout ce qu’il a fait semble légal et de bon ton, dans les bureaux de fiscalistes). On ne peut que souhaiter du bien à Guy Laliberté et ceux qui le côtoient. C’est un Québécois qui a le goût que les choses bougent et pour ça, il a un certain capital de sympathie mais ses actions, au plan fiscal, en disent long sur son opinion de ses concitoyens.

      Ceci dit, il est encore jeune et pourrait nous surprendre. Peut-être que l’air salin de la mer l’aidera à faire du ménage dans ses idées!

    • Lailou

      … Sérieusement… Alors selon ta logique, les gens riches qui s’impliquent dans des causes importantes comme l’accès à l’eau potable ne le font que pour sauver des impôts ou bien paraître. On devrait donc leur demander de cesser immédiatement, les méchants. Et moi par la même occasion je vais cesser de créer des événements pour la fondation du CHU Ste-Justine parce que je le fais seulement pour la reconnaissance. Dans le fond, les enfants malades ça ne m’intéresse pas vraiment. PS. Les crédits d’impôts servent à inciter. Bravo si ça fonctionne à sauver des vies et à implanter des systèmes pour notre planète plus si belle…

  6. Bob

    quelle jalousie, CA ca m’écœure, j’aimerais bien ca que la Berthiaume et autre ti-coune viennent me dire comment dépenser mon argent durement gagné………..

    • Thereseo

      Bien d’accord c’est la jalousie! Il y a beaucoup mieux à faire dans cette vie.

    • Dan

      LOL, toi tu le gagne durement, lui il se fait bronze toutes la journée pendant que les autre travailles pour lui….pour des salaires souvent en bas de 15$ …try again….tu penses que ça paye comment d’être un clown dans un crique? …

      • Dan,
        Guy n’était qu’un jongleur de rue à ses début. Il a effectivement travaillé durement pour en arrivé là. Et aujourd’hui, tous les artistes de cirque du Québec et de partout dans le monde peuvent le remercier, car c’est grâce à lui que nous avons une certaine image de «prestige» à pratiquer notre art et nos acrobaties et que nous sommes aussi très bien payé!
        Alexie Maheu – Artiste de cirque

      • Steve

        Dan, les clowns sont ceux qui font le plus d’argent au Cirque…. de source sûr 🙂

      • Johanne Richer

        Je ne sais pas d’où viennes tes données salariales, mais une vérification s’impose. C’est trop facile de mettre un chiffre de $15 comme salaire. Le cirque emploie plusieurs personnes, à son bureau à Mtl ainsi que toutes les tournées au travers le monde. La majorité de ces employés sont QUÉBÉCOIS, et paient des impôts au Québec. Il a fait sa fortune tranquillement, souvenez-vous du début du cirque, s’était pas facile. Et maintenant qu’IL a réussi on lui tombe dessus…. franchement, laissons donc vivre les riches à leur manière. À moins que l’on devienne communiste/socialliste… comme à Cuba ou l’ancienne URSS. Nous sommes un pays qui permet à tous de devenir riche ou presque, et bien vivre. Lâchez les obligations de faire çi et ça parce que l’on est chanceux dans la vie.

      • Lailou

        Il se fait « bronzer » toute la journée…!? Alors le Cirque est le Cirque par magie…? Quelle triste façon de regarder les autres tu as…

  7. Louise

    Bien réfléchi et bien écrit chère Sarah ! Louise xxxx

  8. Kira

    WOW! Merci pour tes mots. Un gros bullseye pour toi! Contente de voir que je ne suis pas la seule à pensé comme toi.
    Et à ceux qui la traite de jalouse, vous n’avez absolument rien compris du message.

  9. Stéphane

    On comprend ce que tu veux dire, mais tu es dans le champ gauche là, c’est n’importe quoi, il te manque beaucoup d’information la grande !!!

    • Bleu

      De quelles informations parlez-vous ?

    • Steed Vray

      Il y a un «champ» Mr. Stéphane en effet, il s’appelle l’austérité et il est à «droite» et à «gauche» il est à tous ce champ qui ressemble de plus en plus à un dépotoir! Mis à part et pour une minorité d’absolus privilégiés ! Nul besoin de beaucoup d’informations pour s’en rendre compte…

  10. Steve

    Vraiment JALOUSIE, et ignorance aussi frustration… c’est pas brillant de juger les gens à travers le regard des journaux et des revues à potins. Tout comme vous, M. Laliberté n’est pas parfait et je vous souhaite (dans votre grande clairvoyance) de créer autant de jobs pour les artistes et surtout de toucher dans votre carrière ne serait-ce que 0,001 % de gens que Guy Laliberté touche dans le monde à tous les jours au travers des spectacles qu’il a produit. Très limité votre vision des chose. Bonne chance à vous… sincèrement.

    • Vincent

      Pour avoir travailler pendant une dizaine d’année pour lui en tant qu’artiste de cirque je peux vous dirent une chose M.Steve. C’est justement grâce à beaucoup d’artiste et technicien Québecois que Guy Laliberté est devenu riche …Maintenant le cirque va chercher des artistes Russes ou Chinois car il coûte presque rien. Quand on vient te dire après 10 ans de service que l’ont te veux pour un autre spectacle dans la compagnie mais lors des négociations ont te dit que parce que tu change de show tu retombe à zéro dans ton ancienneté salariale ( qui était en passant de 2.5%) et ça c’est juste une des multiples petites  » crosse  » que la compagnie te fait, pour qu’au bout de ligne il reste juste plus d’argent à Guy Laliberté un gars déja milliardaire, la pilule est juste pas facile à avaler… Bien des gens pense qu’être artiste au Cirque Du Soleil c’est merveilleux et qu’on sort riche de là, Ha ! Ha ! Le Cirque Du Soleil c’est l’équivalent de la Baie James des années 80, tu vas là et tout ce que tu fais c’est TRAVAILLER, vous essayerai ça vous de faire 530 spectacle en 13 mois au Japon. Alors quand vous parlez d’ignorance à Mme Berthiaume, je me pose vraiment des questions … Des histoires comme ça je pourrais vous en compter pendant encore 10 ans😉
      Bonne journée
      Vincent

      • Merci pour ce témoignage, Vincent. C’est important.

      • Liz

        Merci de ce témoignage. Ça confirme que pour être si riche, c’est parce qu’on fait notre argent sur le dos des autres. Les gens sont tellement naïfs.

        • Steve

          Vincent, merci pour ce que tu dis. Tu n’as pas tort mais t’aurais fait mieux ?tu ferais mieux ? Tu ferais quoi dans la business risquée de ce monde – gambling spectacles ? 10 ans de service comme artiste au Cirque ? Extraordinaire non ? Tu avais la possibilité de changer de cap .. non ? T’aurais voulus mettre ta paye sur la table et risquer de gagner plus ou peut-être perdre ? Je sens un peu de frustration dans tes calculs et c’est bien dommage; tu avais le choix; tu as toujours le choix? Tu as trouvé mieux ? Comment tu vois l’avenir tu va le changer? Je te souhaite de rêver encore et de voir l’avenir de façon positive; des Laliberté, il y en a pas beaucoup et peut-être que ça prendra du temps avant d’en avoir d’autre … en meilleur ou en pire..

      • Jim

        Vincent,personne ne t,as oubliger de travailler pour lui,T,as fait 10ans s,il n,avais pas été là tu auras fait nada,pas une heures.Tu parle contre la personne donc tu as admiré et tu t,es vanté de ta position à tes amies pendant 9 ans 3/4.Ne te laisse pas influencer par la madame qui vit une dépression aigu,car elle as probablement voter pour le gouvernement qui vas fait perdre des Millers d,emploies et qui nous appovris a tout les jours.Allons Vincent pense y un peut et dit toi qu,il y a personne de parfait et si tu fait plus de bien que de mal tu es alors mieux que ceux qui disent en campagne électoral qu,ils sont nos sauveurs.

        • Vincent

          salut Jim ! Wow ! j’avais pas vue que autant de gens avait répondu à mon commentaire🙂 Pour en revenir au votre, Non ! bien sûr personne ne m’as obliger à aller travailler au cirque, bien au contraire, c’était un rêve que je pouvais réaliser, ce qui arrive pas souvent dans une vie. Mais j’adore votre réponse car ça représente exactement le pourquoi j’ai écrit mon commentaire. Ce qui veut dire, du monde qui parle et qui ne savent même pas de quoi il parle. Je vois des commentaires de gens à propos de Guy Laliberté et qui n’ont aucune idée de quoi il parle, comme si eux et Guy ils étaient des  » Body, Body  » Hey ! j’ai même vue un commentaire d’une dame sur la réponse de Guy Laliberté à Sarah Berthiaume, la dame lui dit que dans une autre vie Guy devrait être à la place de  » Dieu  » c’est fort ça ….. Et vous! vous venez me dire que si le Cirque avait pas été là, j’aurais fait  » Nada ! pas une heure !!! Hey ! je fesais déja des spectacles depuis 8 ans avant d’aller au Cirque Du Soleil, j’avais gagner « Juste pour rire  » régionale ( Estrie ) fait un film pour l’ONF et bien d’autre chose. Maintenant ça fait 13 ans que je ne suis plus en tournée et je suis toujours en vie. En tournée nous avions une proverbe qu’ont se disait quand un artiste partait de la tournée. – Il y a une vie après le Cirque !!!🙂 Guy Laliberté n’est pas un monstre, mais Guy Laliberté n’est pas un fou non plus. Il sais tirer profite des gens en bas de lui, et je pourrais meme dire des gens en haut de lui aussi🙂. Un jour à Paris dans un évènement promotionel du cirque, et que je me retrouve dans le miileu d’une bonne discussion entre Guy Laliberté et un autre boss à propos de mon costume de scène. Moi qui voulait porter le mien et l’autre boss ne voulait pas. Guy est venu me voir et m’as dit – Pourquoi tu portait pas ton costume ? Je lui ai répondu que moi je voulais mais que c’était l’autre qui ne voulait pas !!!! Guy à pris son index de la main droite et me l’as planter ( amicalement, bien sûr ) dans le pectoraux, et m’as dit – Vincent ! à l’avenir suit ta tête, si tu veux mettre ton costume, tu met ton costume, laisse pesonne d’autre prendre c’est décision …
          Et bien le jour où j’ai vraiment voulu tenir ma tête face à la compagnie et bien j’ai perdu ma job. Mais le pire c’était même pas de sa faute, il ne sais rien de tout ça. Non c’est plutôt sa gang d’employés qui se prennait pour les boss de cette compagnie là, des gens avec des  » Power Trip  » qui prennait les artistes pour des minables et des presque rien, pourtant les artistes sont les produits finale de cette compagnie là, mais bon. Je ne suis pas à 100% avec Mme Berthiaume, mais pas contre non plus. Mais j’en ai plus contre les gens qui parle à travers leur chapeau sans savoir vraiment ce qui se passe dans cette compagnie là… J’ai des amies qui sont maintenant invalide à vie à cause du cirque et tout ce qu’ils ont maintenant c’est une pension d’invalide du gouvernement et qui creuve de faim et quelques autres qui sont devant les juges présentement, car le cirque ne veulent pas reconnaitre que c’est en spectacle qu’ils se sont blessées, mais en attendant ils creuvent tout slimplement de faim… Voilà, moi, je l’ai vue, je l’ai véçu, et je le ressent encore aujourd’hui, et j’ai réaliser tout ça le jour où je suis aller travailler en Allemagne dans une autre compagnie de spectacle, petite compagnie de rien, ou il ne rentre que 300 personnes dans la salle de spectacle ( comparativement à 2500 au Cirque ) petite compagnie qui souffre de voir des grosses machines comme le cirque du soleil débarqué dans leur ville. Eux il ne vendent pas de T-Shirt, pop corn, CD, etc.etc.etc, mais qui sont capable de payé 3 fois le salaire que je fesais au Cirque Du Soleil, celle-là je ne l’ai jamais compris et y’avait le même nombre d’artistes sur la scène !!!! Je ne dit pas non plus que Guy à tout fait son argent sur le dos des artistes, mais disons j’en connais beaucoup qui aurait dû avoir pas mal plus que ce qu’il aurait dû gagner et c’était des maudits bon artistes pour le Cirque… N’allez pas penser que je déteste le Cirque du Soleil ou Guy Laliberté, bien au contraire. Mais savoir certaine vérité c’est aussi important. Bonne journée à vous.

      • Lailou

        J’ai été artiste au Cirque pendant 8 ans aux événements. J’ai vécu la belle vie. Des voyages partout dans le monde (inutile de dire qu’il faut être riche habituellement pour faire autant de voyages), des hôtels luxueux (en plus toujours une chambre seule), un salaire plus que parfait et j’en passe. J’ai arrêté il y a deux ans pour faire mon barreau. Aucune dette d’études grâce à mon emploi au Cirque. Crois-moi, la vie « d’avocate » est pas mal moins jet set. Pas de voyages. Tu TRAVAILLES tout le temps, tu es épuisé professionnellement,… Ce que j’essaie d’exposer ici, c’est que le Cirque n’est pas un enfer, au contraire. Oui, c’est physique. Oui, après on peut avoir mal au corps. Mais c’est la job et surtout notre choix de faire des trucs extraordinaires avec notre corps. Le pianiste a sûrement mal aux doigts. La coiffeuse mal au dos.

    • Dan

      Vu ton dernier commentaire, changer de cap, il n’y aurait pas artistes, pas de serveuse dans les restaurants, ni de cuisinier, personne pour te vendre des souliers, pas de chauffeur de taxi. On ne peux pas tous medecin ou avocat. Je te félicite, en en tous cas, pour dénigrer 99% de la population qui font des jobs qui ne les rendrons pas riche, et qu’ils adorent peut être même, mais qui sont essentiel pour que tu puisses profiter de ta richesses.

      • Steve

        On ne travaille pas tous pour être riche; on travaille par nécessité et aussi parce que ça rend heureux (en général). J’ose espérer que l’ensemble des gens qui travaille rêve encore d’améliorer leur sort et de grandir et aussi de s’enrichir. Des fous qui ont réussit comme Laliberté sont rares mais très inspirants. Je nous en souhaite beaucoup comme lui au Québec. Pour éviter d’être trop dur avec Sarah, je préfère parler de jalousie.

  11. Guy

    Comment pensez-vous que nous allons bâtir notre Québec avec de tels commentaires? Mois je ne veux pas d’un Québec à la Berthiaume remplie de jalousies et de mépris… Je ne veux surtout pas retomber dans ces vieilles racines où le Québec était « né pour un p’tit pain ». Je croyais que cela était derrière nous. Je suis estomaqué que de tels commentaires proviennent de quelqu’un issu du milieu de la créativité, où normalement l’ouverture doit contrer la ségrégation, où l’exclusion doit céder à l’inclusion, afin de faire grandir les idées… Afin de faire grandir notre peuple! Un collectif qui passe aussi par l’épanouissement des individus.

    Je serais tenté d’associer ce témoignage à l’idée préconçue de la « gaugauche » artistique, mais ce serait de ma part un manque de respect envers ce milieu créatif, que je vénère et qui témoigne avant tout de cette liberté d’expression dans laquelle nous vivons tout en proclamant l’inclusion.

    Mais à la tenue de tels propos, une question persiste: Où s’en va le Québec? Que voulons-nous de notre Québec?

    • johanne

      En effet, le Québec se devait de sortir de la mentalité du « né pour un petit pain », mais il ne faudrait pas non plus se cantonner dans cette position et glorifier la richesse au point de provoquer l’indignation quand on ose la critiquer. Encenser la réussite par le cash, comme si l’argent se devait d’être le moteur de notre admiration, la richesse « un intouchable ». Peut-être qu’il serait temps justement qu’on se demande ce que veut dire la réussite au Québec, est-ce amasser de l’argent ou faire en sorte que grâce à notre réussite, il y ait plus de justice et plus de gens heureux et respectés autour de nous. Après le fameux « né pour un petit pain », après la richesse à tout prix, peut-être somme nous rendus au « né pour un pain plus juste »?

      • Très bien dit, Johanne😉

        • Steed Vray

          La modération a bien meilleur goût avec un pain un vin et un dialogue plus juste😉

      • Andre Everell

        Andre E.
        un jaloux !

        Jaloux du Self Made Man que vous êtes

        Jaloux de votre spectaculaire créativité

        Très jaloux de votre vision

        Jaloux de votre audace

        Jaloux de votre Cirque

        Jaloux de votre cercle d’amis

        Jaloux de votre île

        Jaloux de votre générosité

        Jaloux de l’ambassadeur que vous êtes

        Jaloux de votre parcour

        Pour ce qui est du clown dans l espace, j’avoue que
        je déteste les hauteurs !!!!

        PS.🙂 bonne route a vous Monsieur !

  12. jf

    Et à la lumière des changements climatiques et de la hausse des océans, je me demande comment est-ce que l’achat d’un atoll (avec une faible topographie, donc facilement immergeable) puisse être un bon investissement. Particulièrement en sachant que l’ampleur des tempêtes passées (lesquelles seront appelées à augmenter en puissance aussi avec les changements climatiques) ont détruit les infrastructures qui ont été construites par l’ancien propriétaire….

    Je doute que le carburant pour accéder à l’île viendra de la sois-disante auto-suffisance de l’île.

  13. Je partage votre analyse du personnage, on pourrait dire qu’il souffre de mégalomanie, mais croyez-moi, il y en a d’autres. C’est un signe des temps que nous vivons, la démesure c’est la réussite, tout le reste ne compte pas.
    Mais il faut aussi ajouter que les gens qui réussissent au Québec en général ont mauvaise presse.

  14. Kathleen

    Sachant que toute ces magnifiques informations ont été prise dans un article du journal de Montréal … Je me demande ce qui est vrai ou pas je pense qu’il y a BEAUCOUP de gens plus excécrable que Guy Laliberté sur cet planète et j’espère surtout que vous êtes impliqué dans divers organismes pour sauver la planète sinon c’est vraiment du grand n’importe quoi

  15. Luke Skywalker

    Tu ferais bien de te calmer, Sarah. À gesticuler ainsi pour la simple raison qu’il est riche, on pourrait croire que tu es jalouse. Pourquoi attendre d’un jongleur qu’il sauve le monde de toute façon?

    À ton petit jeu, c’est pile je gagne, face tu perds: s’il est apolitique alors c’est un salaud d’égoïste, et s’il milite (pour l’eau potable par exemple), alors c’est un menteur.
    Comment te prendre au sérieux dans ces conditions, Sarah?

    Et puis que je sache, il n’a volé son argent à personne.

    • Lois

      « Il n’a pas volé son argent à personne » C’est vrai… selon un certain point de vue. Parti de la rue, il a bien mérité son succès. Mais ce succès a continué de grossir au point de cannibaliser les ressources collectives. Chaque Guy Laliberté qui prend plus de place qu’un autre nous force à nous tasser un peu plus pour lui laisser prendre cette place.

      Toutes les richesses exagérées se construisent sur un abus des ressources collectives. Un riche « self made man», ça n’existe pas. Tous les riches dépendent de la société qui les a rendu ainsi. Tous les riches dépendent des employés, des subventions, du fait que quand ils sont trop gros, ils écrasent un peu ceux qui essaient de faire une place sur le « marché. Suis-je contre la richesse ? Non. Suis-je contre leur droit d’en profiter un peu plus que la moyennes des scouts ? Non plus. Mais je fais parti de ceux qui croient qu’il ne faut quand même pas perdre de vue que cette richesse est tributaire d’un contrat social qui lui permet d’exister et que quand la personne abuse en volant l’espace commun (les exemples de la construction de terrains de tennis privés sur un des rares espaces naturels qu’il nous reste ou de l’achat d’une île qui pourrait abriter plusieurs personnes ou devenir un espace naturel commun sont éloquents).

      Oui, il peut profiter de sa richesse. Mais cela doit avoir des limites, sinon ça devient du vol. Un vol légal car acheté par l,argent, mais il existe des bien collectifs que même les milliards de dollar ne devraient pouvoir acheter pour le privilège d’un seul, surtout que celui-ci doit son méga succès à la société qui l’abrite.

      • Luke Skywalker

        Bref, vous avez une montagne d’idées reçues qu’il faudrait gober tout rond:

         »cannibaliser les ressources collectives. »
        C’est-à-dire?

         »chaque Guy Laliberté qui prend plus de place qu’un autre nous force à nous tasser un peu plus pour lui laisser prendre cette place. »
        Pourquoi? À moins que vous ne soyez dans la business du cirque?

         »Toutes les richesses exagérées se construisent sur un abus…. »
        Bel exemple d’affirmation circulaire: si on accepte que la richesse est ‘éxagérée’ alors il y a forcément un ‘abus’ quelque part.
        Reste à définir et prouver l’exagération en question.

         »Tous les riches dépendent de la société qui les a rendu ainsi. »
        Et alors? Il dépend de ces clients à qui il a fourni un spectacle.

         »Mais cela doit avoir des limites, sinon ça devient du vol. »
        Quelles limites? Où commence le vol? Qui a été volé?

        Affirmer quelque chose, ce n’est pas le prouver. La seule raison pour laquelle les gens apprécient ce texte, c’est qu’il flatte complaisamment leurs préjugés.

        • Steed Vray

          L’art d’argumenter dans un dialogue de sourds…

          Q: »cannibaliser les ressources collectives. »
          C’est-à-dire?
          R: Minières, pétrolière, forestière, pêcherie, eau potable, agriculture…

          «Reste à définir et prouver l’exagération en question.»
          R: le culte de la F1 de Las Vegas, perdus dans l’espace, ou caché sur une croute de terre de par un vaste océan…

          »Mais cela doit avoir des limites, sinon ça devient du vol. »
          Quelles limites? Où commence le vol? Qui a été volé?
          R: Narratif typiquement néolibéral qui permet d’exploiter de tuer de violer impunément la planète et tout ce qu’elle contient incluant les humains au nom du sacro-saint profit du pouvoir de l’ego….

          Bien noble cause que vous défendez là Mon cher Mr. «Skywalker»… Devant l’implacable complaisance des préjugés de gens, que ce texte flatte!
          Seul le courage et la force peuvent accomplir de tel prodiges…

        • Luke Skywalker

          ‘: le culte de la F1 de Las Vegas’

          Le ‘culte’? Comme tu y vas.

          ‘R: Minières, pétrolière, forestière, pêcherie, eau potable, agriculture…’

          Belle énumération, champion. Mais en quoi ces ressources sont-elles ‘collectives’? En quoi sont-elles ‘cannibalisées’, sachant que ‘cannibal’ réfère à consommer sa propre espèce.
          Et finalement, quel est le rapport avec Guy Laliberté?

          ‘Bien noble cause que vous défendez là Mon cher Mr. «Skywalker»… ‘

          De quelle cause parle-t-on au juste?

          ‘Narratif typiquement néolibéral qui permet d’exploiter de tuer de violer impunément la planète et tout ce qu’elle contient incluant les humains au nom du sacro-saint profit du pouvoir de l’ego….’

          Rien de moins! Mais je dois dire que j’espérais être éclairé, et non que tu partes sur un délire paranoïaque.

          Tu affirmes, tu énumères, tu harangues; tu fais tout sauf argumenter. Tu t’exprimes en slogans et utilises des concepts connotés pour ce qu’ils évoquent, et non de manière à décrire adéquatement la réalité.

          Tu fais de la bien mauvaise propagande et pire, tu sembles y croire. Comme quoi le gauchisme est avant tout un drame personnel.

        • Jade

          C’est moi où vous aimez argumenter juste pour le plaisir d’argumenter tout en usant de condescendance?
          Je lis les commentaires et il n’y a aucune substance dans vos phrases…

      • Ça fait du bien de vous lire😉

      • Les Tartistes

        Un vol??? Encore un qui veut sa place au soleil mais ne peut l’atteindre … Qcois mou attitude molle , je me souviens .. De rien ….tel est la devise .

    • Durement gagné ? Les riches gagnent leur argent sur l’exploitation des autres.Il est bien connu que Laliberté a exploité a outrance les gens qui ont travaillé pour lui, en faisant tout pour cacher les blessures. De toute façon avoir autant de pognon c’est un crime contre l’humanité quand ont voit la pauvreté a travers le monde.

  16. nickiemtl

    Ah…si tous ceux qui ont réussi, pas seulement ici mais partout, se souvenaient de leur début et des gens qui leur ont donné leur première chance en étant leurs premiers clients, leurs premiers spectateurs et autres!
    S’ils investissaient de façon totalement altruiste une partie de leur incommensurable fortune à rendre la vie de la société dans laquelle vivent ces gens meilleure…
    Alors je saurais sourire et ils mériteraient peut-être un de notre respect.

    • Lailou

      Si tu connaissais Guy personnellement, tu n’écriras pas qu’il ne se souvient pas de ses débuts et qu’il ne se souci que de sa gueule. Il est très généreux.

  17. J’ai toujours trouvé ironique la fondation One drop d’un côté et de l’autre, le show O qui tient l’affiche depuis longtemps à Las Vegas, lieu d’entertainment » fabriqué de toutes pièces au milieu du désert, et qui siphonne sans scrupule les précieuses ressources d’eau des fermiers autour. Faire passer les loisirs glamour devant les besoins citoyens. #Tsé. Autrement, je trouve dommage qu’ici certains sautent aux conclusions en vous traitant de jalouse… Il y a notamment ce M. Guy qui dit qu’un collectif passe aussi par l’épanouissement des individus. On ne parle plus ici d’épanouissement personnel. Quand une fortune atteint de tels sommets… avec les agissements qu’on connait du personnage, oui, il y a lieu de questionner et de dénoncer. Enfin…

  18. BF

    C’est vraiment incroyable que des personnes puissent être jaloux à ce point. Dans la majorité des pays démocratiques, chacun a la chance de créer de la richesse. Guy Laliberté l’a fait avec son talent, son ambition, sa déterminaton, son sens de l’entrepreneurariat et ainsi de suite. Dans ta lettre si méprisante, il y a un bon nombre de suppositions. Moi, J’ose penser que Guy Lliberté est un homme généreux et qui partage tout en demeurant anonyme.

    • Ridicule, pourquoi a chaque fois que l’on parle de richesses abusive il faut être qualifié de jaloux? son fric il l’as gagné en cassant des artistes on les poussant au maximum et en créant des blessures. Si il était autant généreux il ne serai pas aussi riche. Un homme généreux c’est un homme comme le président José Mujica de l’Uruguay qui remet 90% de son salaire. Personne n’as besoin d’autant d’argent pour être heureux.

      • Steve

        Ha ha ha Jean-Marie tu es ridicule. Tu est méchant aussi.

        • @Steve. Vraiment ridicule comme réponse !

        • Steve

          Richesse abusive ? Cassant des artistes (tu ne sais vraiment pas de quoi tu parles) ? Pas généreux parce qu’il est riche très riche ? Vas vivre chez ton homme généreux en Uruguay… on en reparlera.. Tu peux évaluer l’argent qu’il faut pour être heureux si l’argent rend heureux ? Jean-Marie, tu dis des choses qui te dépassent; tu ne comprends pas ce que tu dis; ta pensée est loin d’être juste et complète. J’espère au moins que tu essaies de remettre 90% de ton salaire à des gens + pauvre que toi ou au moins donner tes écomomies aux pauvres. En faisant ça; tu verras, toi et tes amis aller changer le monde !!

  19. Eveline

    Ce qui est désolant, c’est de se servir de sa richesse pour faire croire que tu participes à l’amélioration du sort de la planète. Car vouloir vraiment le bien de l’humanité, je créerais une fondation qui ne bénéficierait d’aucun avantage fiscal, j’achèterais une île qui pourrait sauver le plus grand nombre de gens possible de la famine, des guerres, des viols, je m’assurerais que les personnes qui travaillent pour moi ont un salaire décent et surtout…….je me ferais un devoir de voter!!!!! J’aimerais que l’on ai un grand nombre de cette sorte de riches!

    • Marco Polo

      Tu as eu la version de Mme. Si tu lisais ce que Mr a donner, tu t’excuserais.

      Le monde jaloux sont prêt à faire n’importe quoi pour dénigrer l’autre.

      Il faudrait plus tôt voir quel dommage que ca crée aux enfants quand il y a un parent qui s’acharne a dénigré l’autre. Bandes d’égoïstes.

  20. NonMaisSérieux...

    Ca pue la jalousie, le fiel, l’envie, l’amertume à plein nez… laqué d’un petit bouquet final de concepts vagues de gaugau-collectivisme à la « construisons qqe chose ensemble… » pour éviter vers la fin que la lettre ne paraisse pas trop gratuitement haineuse. Comme si ce gars-là n’avait rien construit à partir de rien… Le Cirque Du Soleil, ça ne compte pas apparemment. C’est devenu une multinationale avec tout ce que ça comporte de bien et de moins beau et son fondateur profite de son succès au même titre que les Gates, Zuckerberg, Branson et autres Buffet de ce monde et s’il a envie de se payer un ticket dans l’espace ou un party à un million: so be it, n’en déplaise aux ti-z-artistes subventionnés amers pourfendeurs de gros méchants riches. Un autre bel exemple de cette vieille mentalité typiquement Québécoise qui consiste à démoniser et mépriser tous ceux qui ont eu le malheur de réussir et s’enrichir plus que la norme par leur travail. Mme Berthieaume, je vous souhaite de vous enrichir avec vos pièces de théatre traduites en plusieurs langues (probablement largement subventionnées par mes impôts) et d’être confrontée aux mêmes démons du succès et de l’argent que Guy Laliberté. Par contre, pour réussir, vous devrez vous débarrasser des sentiments négatifs qui ressuent de votre lettre ou être condamnée à conspuer le succès des autres le reste de votre triste vie.

    • Emman

      SI c’était un riche entrepreneur qui écrivait le texte, que diriez-vous?

    • Ça pue l’amour du fric ! Toutes ces saloperies de riches qui profitent des pauvres gens. je serai pour le fric le jour ou toutes les mères pourront nourrir les enfants. Un ticket pour l’espace quand les gens meurent de faim ! C’est un crime contre l’humanité.

      • NonMaisSérieux...

        Bon, un autre Che du net… Il a payé son passage sur un programme spatial déjà financé, pas volé la nourriture de la bouche d’une mère aux enfants affamés. Faut arrêter de délirer un moment donné et crier au crime contre l’humanité parce qu’un friqué se paye une go… Get a life.

        • Se paye pas un go, mais un ego. Get a life ? Comment quand l’écart entre les riches et les pauvres ne fait que s’accentuer.Le vrai délire c’est de penser que l’on peut avoir autant de pognon et laisser le monde crever de faim. Il n’y as pas de Che du net mais simplement un point de vue HUMANITAIRE.

  21. Martin

    Mépris, jalousie. Quand tu travail fort et que tu bâtis quelque chose comme le cirque du soleil, tu fais ce que tu veux avec ton argent.

    Point final!

    • Absolument pas. Tu travail fort, tu bâtis et tu partage ton argent. Point final ! L’écart entre les riches et les pauvres ne fait qu’augmenter il faudrait peut être passez a autre chose.

      • NonMaisSérieux...

        C’est la notion de « partage ton argent » qui a plusieurs vitesses et qui est perçu différemment. Dans une province où tu es imposé à 55% aussitôt que tu fais un bon salaire puis ensuite taxé 15% sur tout ce que tu consommes sans compter les taxes scolaires et autres taxes cachées…J’estime qu’un travailleur ou un entrepreneur prospère fait déjà plus que sa part pour les socio-gaugau-greveux du Plateau.

      • Steve

        Non mais Jean-Marie ça va pas ? L’argent que tu gagnes (de façon honnête bien sûr) tu en fais ce que tu veux. Tu crois vraiment qu’en donnant ton argent à ceux qui en on mojns tu vas régler ton problème d’écart ? Ça ne marche pas comme ça.

        • NonMaisSérieux!

          High five !

        • Honnêtement voilà bien le problème il n’y as pas de fortune qui se soit faite sans l’exploitation des autres. Oui un juste partage peut aider un meilleur équilibre. Si tu peux te payer du luxe tu peut être plus taxé. De toute façon c’est pas le pognon qui apport le bonheur.

        • Steve

          Jean-Marie est probablement exploité.. Il n’aime pas les riches. Il veux que tout le monde soit pareil et le bonheur est dans les prés. Il est contre les fortune. Jean-Marie va nous définir le ‘juste partage’ tout en étant juste pour tout le monde…

      • Daniel

        Merci Jean-Marie : je t’envoie tout de suite mon adresse pour que tu me fasses parvenir une bonne part de ton salaire!🙂 J’adore les rêveurs comme toi!

  22. La belle ironie… dans le journal de Montréal d’aujourd’hui Concours pour rencontrer U2 à Montréal, les québécois non admis : http://www.journaldemontreal.com/2015/05/14/concours-pour-rencontrer-u2-a-montreal–les-quebecois-non-admis

  23. Stéphanie

    Wow! Dans la vie on a le choix d’être à un endroit ou un autre, un emploi qui ne me convient pas, je le quitte et j’en trouve un autre et je poursuit mes propre rêve et mon propre idéale! Je ne crache pas sur la main de celui qui met de la nourriture sur ma table ou qui paye mes factures. Dans la vie on doit tous travailler et on choisit tous notre devenir. Cet homme est un modèle de détermination pour le Québec, Il a contribué à mettre Montréal sur la carte et à permis de mettre en création les plus grandioses spectacles de cirque du monde ! Il fut un moteur pour en motiver d’autre à en faire autant ! Les gens qui travaillent pour lui le font par choix. Personne n’est obligé à être à quelque part. Y’en a d’autre cirque ou y’en a d’autres emploies. Mais les travailleurs (Artistes) qui choisissent de le faire pour lui, l’on fait par choix, rêve et ambition. Quand t’es blessé c’est à toi même de te respecter et de dire non je ne peux pas. Je crois pas que le fait d’envoyer des message méprisant sur les réseaux sociaux aide en quoi que ce soit. Certes le message de fond on le comprend. Les gens recherche une plus grande égalité, l’austérité, 1% contre 99%… Pensez vous réellement que sont but première c’est de nuire à ces artistes ? J’en doute fort, car ce sont eux qui rendent le spectacle. Sans eux il n’aurait jamais fais tous cet argent et tous ça n’aurai jamais été possible ! Qu’ils en profite avec ces proches qu’est-ce que ça change ? Ce n’est pas à lui seul que reviens la tâche de sauver ou de régler les problèmes de l’humanité. C’est un changement collectif qui faut pour que ça change. Mettre tous sur les épaules d’un seul homme c’est un peu fort.. Vous auriez pu exprimer votre désaccord des inégalités de ce monde sans avoir à vous attaquer à une personne en particulier. Cette homme a fait fortune en créant des emplois, il a donné la chance à des milliers d’artistes de pouvoir vivre de leur talent et de leur rêve. Qu’il s’achète un île, une montagne ou un pays pour avoir un havre de paix avec ces proches. qu’est-ce que ça peut bien faire?? Vous qu’est-ce que vous avez fait concrètement pour faire changer les choses ? Qu’avez vous apporter à votre entourage?? Qu’est que vous en feriez de cet argent!? Bio, écolo.. Super ! ça c’est positif et constructif. S’y le fait qu’il s’équipe en panneau solaire peu aider à faire développer ce domaine et cette technologie de l’avenir bien tant mieux. J’vois ça comme un bon investissement. Si J’en avais les moyens j’en ferai tout autant. Faut arrêter de s’apitoyer sur son sort ! Se relever et créer du meilleur et c’est exactement ce qu’il à fait.. Au lieu de vous plaindre faite donc de même ! S’il à eu du succès c’est que les gens on aimé et apprécier ça création ou le fait de rendre possible tout ces Co-créations possible en collaboration avec plusieurs autres artistes. On parle d’un travail d’Équipe ici! C’est bien beau critiquer tous les gens riches de ce monde, ça fait pas avancer les choses. Certes certain choix sont parfois discutable. Je parle ici de gens qui ont fait leur richesse en nuisant à l’humanité, exemple : des compagnie comme Mosento qui font leur argent en empoissonnant l’humanité.. Si vous avez envie de vous plaindre attaquer vous dont au vrai problème de se monde. Pas à un créateur positif d’emploi! Pis ça vie privé ça regarde personne, Vous pouvez ne pas être d’accord avec son mode de vie, mais ça, ça lui appartiens. Tous le monde peut trouver des défauts aux autres c’est tellement facile ! Y’a pas commis de crime à ce que je sache.. Plusieurs gens on travaillé, voyagé, rie, et partager de grand moment d’émotion grâce à ça détermination et ces idées de grandeur, tous on certes travailler fort pour rendre ce que le Cirque du Soleil est devenu, mais ont aussi récolté la fierté de leur travaille, tous en faisant vivre à des millions (et c’est surement plus que ça) de gens de pars ce monde des émotions fortes et des souvenir inoubliable. Et tous ça car un jour il a osé et il a fait ça place. Faite en autant et quand vous aurez fait fortune on pourra aussi à notre tour vous juger sur les choix que vous faite avec votre argent ! Et pour le futur il décidera bien dans quoi il a envie d’investir, ça le regarde lui et personne d’autre. Au lieu de chialer, pourquoi ne trouver vous pas des projets intéressant à lui proposer dans lequel il pourrait peut-être avoir envie d’investir. Quoi que recevoir une tel lettre ouverte, ça me couperai l’envie de vous encourager. Si vous mépriser tous les gens riches de ce monde de la sorte, demandez vous pas après pourquoi ils en viennent à ce foutre du reste du monde. Ce faire lyncher sur les réseaux sociaux… Vous auriez pu lui envoyer votre lettre directement, mais vous avez préféré vous donner en spectacle en publique pour aller chercher la sympathie des gens en rabaissant quelqu’un qui à réussi ! Que faite vous de concret dans cette société pour faire changer les choses ? Nous avons besoin de créateur de bonnes idées…pas de victimisation. Je crois qu’il a bien contribué à sont époque ! Qu’il gère le reste de sa vie et son argent en paix !

    • Stéphanie et tous ceux qui pense que c’est de la jalousie d’oser critiquer les riches vous devriez lire l’article de Pierre Fortin, un peu plus bas, je pense qu’il as tout dit.

      • Steve

        Pierre Fortin ne me semble pas jaloux des riches. Il me semble informé et assez juste dans ses propos. Sarah est jalouse.

  24. Marco Polo

    Pure jalousie.

    Il a le droit de faire ce qu’il veut avec son argent et il a une limite aussi à donner son argent à son ex ou en œuvre de charité. Il a donner j’en suis sur. Le texte de madame est rempli de haine selon moi et que oui ce n’est pas plaisant de se faire laisser mais ce n’est pas une raison de vouloir dénigrer l’autre et de le saigner de sa richesse. Le succès à mme fait en sorte qu’elle en survient très bien à ses besoins alors l’acharnement qu’elle fait peux nuire à la relation père et enfants.

    Avec l’argent que Mr. Laliberté Vous a donner, cela couvre plusieurs années de salaire pour certain. Alors on le ressent que c’est de la pure haine et aussi de l’acharnement.

    Je vais arrêter d’écrire car moi même j’ai vécu une situation semblable. Les personnes à plaindre sont les enfants dans tout ça.

    Continue à vouloir dénigrer Mr et un jour tes enfants vont s’en rendre compte que vous êtes de mauvaise foi. Mme et que Mr a une limite tout de même à vouloir donner sa montagne d or (et c’est comprenable)

  25. Toujours très polarisé ce genre d’échange… Pour moi il n’y a qu’une seule façon de voir la chose qui tende à l’universel et l’intemporel: Comment un être humain ayant le pouvoir de dépenser $1 millions par année pendant 1000 ans (à supposer que son milliard ne porte pas intérêt) peut-il soutenir son image dans un miroir en toute connaissance de la misère humaine et des extraordinaires disproportion dans la qualité de vie de la population de la planète ? Ça revient à ça, simplement. Et la réponse est essentiellement, uniquement et purement culturelle. On accepte ça. On se prosterne devant ça. On admire ça. On est complice de ça…

    Voici ce que j’écrivais là-dessus il y a un an dans le Huffington Post: « Pitié pour les milliardaires ». Ça parlait d’Alain Bouchard, fondateur des Couche Tard, mais c’est d’application à tous nos heureux milliardaires.
    http://quebec.huffingtonpost.ca/me-pierre-fortin/pitie-pour-les-milliardaires_b_5466151.html

  26. Tapper sur un taouin réveille les larbins. Certaines visions du Monde sont irréconciliables. Les crapauds rêvent d’être des bœufs et les grenouilles d’être des Céline. Les phallocrates voudraient bien se faire livrer des filles dans l’espace et quelques taouines accepteraient pour une part du gâteau d’y être livrée. Les Sarah sont nombreuses, mais l’or attire comme un bouffon ayant une goutte d’eau en plein désert.

  27. jean paquette

    De un nous sommes sur une planète ou tous a droit faire ce qui veux de son argent si tu veux patager ton argent libre a toi mais écoeuré pas les autres et pour être riche c est a la portée de tous suffit de s enlevé les doigts du nez et du cul et pour le survivaliste c des gens très logique faut arrêter les voir comme étant des fous point

  28. Pour la collectivité

    Je ne peux m’empêcher. Chaque fois qu’une personne répond à ce genre de critique ne disant que le critique est jaloux, je m’esclaffe de rire.
    Comme si tout le monde devrait vouloir consommer à outrance. Je vous jure qu’il existe des gens, dont moi et, je soupçonne, Mme Berthiaume, qui n’ont aucune envie d’aller dans l’espace, de posséder une île ou de contribuer aux événements F1. Oui, faire un tour de fusée doit être vraiment cool. Et on doit ressentir une certaine titillation en marchant sur une île qu’on peut appeler sienne. Mais, même étant multimilliardaire, je ne pourrais jamais accepter de m’offrir ces choses. Pourquoi? Parce que c’est moralement répréhensible. Je ne parle pas seulement de l’empreinte de carbone d’un petit tour de fusée ou des multiples tours de piste d’un char de course (et ce, malgré le virage au vert de la formule 1). Je parle aussi de cette manie de vouloir posséder du terrain, beaucoup de terrain, alors que nous allons être près de 10 milliards de personnes sur la planète d’ici 2100. Le comportement de Guy Laliberté incarne une manière de vivre qui est vouée à l’échec.
    Je me suis surpris à me poser la question: Et qu’arrive-t-il si, pendant l’apocalypse que s’imagine M. Laliberté, alors qu’il se retrouve sur son île sécuritaire avec sa famille, un bateau de migrants se pointe? On a beau vouloir s’extraire du monde… on est pas seul au monde.

  29. Francois

    Sarah. Combien d’emploi as tu créé toi. Guy 5000 dans le monde entier. Pas si mal Guy. Quand tu aura créé autant d’emploi Sarah tu pourra cracher sur Guy. Moi c’est ça qui me purge des artistes. Vous êtes subventionnés et vous crachez sur ceux qui ont reussi. C’est pas de tes affaires ce qu’il fait avec son argent. Les artistes vous êtes des communistes subventionnés.

    • Steve

      Quand Sarah aura créé autant d’emploi, elle n’aura plus du tout envie de cracher sur personnes…

    • Marco Polo

      Je suis très d’accord avec toi et cette acharnement devrait aller vers nos gouvernements que eux nous joues des sales tours. 5000 emplois et imagine les dons qu’il a donner… C est impossible qu’il en a pas donner. Je connais du monde qui connais Guy et à ce qu’il paraît, il est très généreux et grâce à lui, on a un cirque québécois mondiale. Ca représente que mr a travailler fort que pour un jour, l’argent travaille pour lui. tout le monde envie les milliardaire et les juges pourquoi??? Parcequils peuvent vous acheter à crédit? Cela vous insulte?

      Si j’avais beaucoup d’argent , c’est sur que je vous en donnera pas car si Guy te donnerait un montant, vous allez être les premiers hypocrite a accepter les sous en disant qu’il est génial ce mec. Pffff. C est n’importe quoi….

  30. Alexandre

    Madame…merci de cette lettre…mais être entrepreneur est extrêmement risqué et demandant….si une personne comme Guy Laliberté réussi et créer des milliers d’emplois et au québec et fait briller notre province….bien il mérite l’argent qu’il a. Et ce n’est pas parce qu’il s’achète une île et la fait entièremnet écologique qu’il est ce que vous dites.

    C’est plutôt vous qui vous regardez trop le nombril, qui vous inventez un personnage sans voir le tout clairement.

    Merci de nous partager votre folie.

  31. Louise Dubois

    Bien dit ma chère car ceux qui sont riches ne pensent qu’à eux et c’est ce que j’ai toujours dit, aujourd’hui c’est juste l’argent qui domine pour les riches. La vie n’est plus ce qu’était avant, les gens qui sont riches sont égoïstes , avares, gourmands et pensent juste à eux et aiment écrasés les plus pauvres et faibles. La richesse de l’argent est une vie de luxe, de dépenses excessives, toujours avoir le dernier cri et se pavaner pour rire des autres. Ces gens ne vivent pas normalement parce qu’ils veulent toujours flâcher et montrer qui a plus qu’un autre riche. La vie est vraiment dégueulasse et écoeurante car il y a plus de pauvres que de riches pourquoi parce les riches sont séraphins et ne veulent pas partager ou aider des gens de le besoin, Alors les maudits riches sont pas humains, ils sont justes existés car ils sont toujours à faire des partys de débauchent et à snifer de la coke. Voilà la vie d’un riche. Moi je suis mieux dans ma peau et ma famille est vraiment heureuse car notre vie est vraiment meilleure.

    • julia

      Louise, votre commentaire me laisse complètement soufflée. Ce n’est pas la richesse qui fait la personne. Des gens, il y en a de toutes sortes. Des salauds riches, ha ca oui il y en a. Mais des salauds pauvres, tout autant. Pour qui vous prenez-vous?? A catégoriser les  »riches » dans des petites boites, madame, vraiment votre ignorance me dépasse. Les  »riches », ou plutôt les entrepreneurs, ont pour la plupart sacrifié énormément, de leur temps, de leur argent, ils ont pris des risques, travaillé fort (oserais-je dire plus fort que vous??) pour atteindre ce confort, bien mérité d’ailleurs. C’est quoi pour vous être riche?? A quel niveau salarial est-ce que les gens perdent votre respect, madame? Si un riche est occupé a  »flasher » et a  »sniffer de la coke » eh bien est ce que vous vous mangez des crottes de fromage en jogging gris devant la télé piratée??? Ne soyez pas aussi rapide a juger les autres, car croyez moi que vous serez tout autant jugée pour vos commentaires réducteurs et ignorants. Sortez de chez vous un peu.

      • Lailou

        La richesse ne fait pas les gens. La richesse aide les gens d’exprimer ce qu’ils sont. Il y en a des cons, des intelligents, des généreux, des égoïstes,… Sortez un peu… Et Guy n’est rien de ce que vous décrivez.

      • Lailou

        Bravo! Très d’accord.

  32. Stéphane

    Bravo Sarah pour ta francise et tes mots très lucides. Je comprends tout le sens de la continuité. Tu sais une chose, il faut connaître l’individu. Il faut toujours se rappeler d’où l’on vient. Ça nous donne souvent la réponse. En finale c’est pas l’argent qui rend les gens plus sensibles et ce à plusieurs égards. A part d’être nombrilisme.

  33. Que de la pur jalousie, je vie pas riche, mais e crache pas sur les autre comme sa. L’argent que je gagne je la dépense pour moi pas pour nourrir les autres, on peux donner et craint il la fais et qu’il s’achète un île sa change quoi dans vos vie moi ben franchement sa rien changer depuis hier ma vie continue. IL a bien le droit de dépenser son argent comme bon lui semble il la gagner. avoir autant d’argent je payerais un trip dans l’espace moi aussi, il a fais prospérer le Québec avec sa compagnie. Avant de cracher sur du monde sans vraiment les connaitre renseigner vous a la place de partir de fausse rumeur. Je le répète sa démontre de la pur jalousie.

    • Dans le font ce débat est complètement inutile. Pour tous ceux qui osent critiquer le Dieu Argent ils se font traiter de jaloux. Et pour tout ceux qui se prosternent devant la Réussite et l’amour de l’Argent avec lequel ont peu faire tout ce que l’on veux, ils sont sure d’avoir raison et que dans le font c’est un droit de se foutre du reste de la planète. Moi je n’ai jamais compris ce besoin d’avoir toujours plus, plus de fric, plus de voiture, plus grosses les maisons …… En fait c’est tout simplement une addiction une maladie qui est entrain de tuer la planète.

      • bien d’accord avec le fait que ce soit une maladie dévastatrice mais je crois qu’il faut dire ce qu’on a à dire… liberté d’expression non? M’semble que par les temps qui courent on devrait sebattre pour avoir le droit de dire qu’un bouleshiteux est un bouleshiteux… et ce ‘est pas de la jalousie, je le plais d’être aussi peu enclin à l’empathie, quelle vie drabe.

    • Steve

      J’argent Jean-Marie c’est pas ‘Dieu’, l’argent c’est un moyen, comme un transport pour aller d’un point à l’autre. Quand tu as de l’argent, tu as le pouvoir de faire quelque chose. Il faut encourager les riches à être + généreux et éduquer les pauvres pour leur donner les moyens de se bâtir une vie meilleure.

  34. Crisd

    Une chanse ke Laliberté gère mieu sa phortunne que sertin dantre lè komantateure gère leurs aurtograffe.

  35. Nathalie

    Il ne faut surtout pas réussir au Québec ou de moins que personne ne le sache. Qu’il soit parti de rien pour bâtir un empire.. aucune valeur, les frustrés trouvent toujours à redire.
    Qu’est ce que ça peut bien vous enlever qu’il ait réussi. Il paie de l’impôt, donne de l’emploi à d’autres qui paient de l’impôt mais non, les gens de mauvaise foi lui cherchent des poux.
    DÉCOURAGEANT….

    • je crois que tu déformes, ce n’est pas le fait qu’il soit parti de rien qu’on déplore c’est le fait qu’il profite de tout le monde pour s’élever lui. Piaf est partie de rien et je l’aime.

  36. Gabriel morin

    Faut pas oublier que ça richesse il la commander avec des subventions du gouvernement québécois donc nous ….il remercie la population comment des notre générosité ? ??

    J approuvé à 100% cette lettre j espère qu il vas la lire

    • Steve

      Le gouvernement Québécois donne des subventions pour créer de l’emploie tout en espérant que le projet fonctionne. Ça fonctionné !!! bravo !!? Il remercie avec l’impôt qu’il paye et les jobs qu’il a créées…

  37. Line gagnon

    et bien vous auriez dû le laisser dans votre bouteille votre message, et on imagine facilement que vous avez dû réaliser plein de choses avec ce grand esprit…

  38. Linda

    Tu fait vraiment pitié Sarah Berthiaume …pur jalousie qui vas finir par te détruire ……

    • Je ne te connais pas Linda mais je pense que tu parles à travers ton chaprau… je ne connais pas Sarah non plus mais je sais que ce qu,elle dit est près de la vérité.. je connais le Cirquie et ses artisans de très près et ici il n’est pas question de psychanalyse

  39. Steed Vray

    C’est toujours révélateur de voir la véhémence avec laquelle les «idiots utiles», se portent à la défense de ce qu’ils considèrent comme l’image de la réussite… Rien d’étonnant par contre dans le fait que ce sont les mêmes qui veulent du pain et des jeux, et qui vouent un culte profond et docile, aux TV-Anesthésies et aux Centres-d’Achats… Sans vouloir voir ni entendre, et encore moins admettre, que c’est justement sur cette profonde docilité que «Capitalisent», tout les «Laliberté» de ce monde!
    ***
    «Nés pour un petit pain» vous dites, en fait ce n’est jamais le pain qui est petit, mais toujours l’esprit…

    Bravo encore Sarah Berthiaume, la pertinence de votre propos, si ce n’est d’avoir encore réussi a réveiller, votre texte a l’avantage d’en avoir secoué quelques-uns (es)…🙂
    Merci

  40. Joanne Simard

    Sarah,

    Votre texte est juste. N’en doutez pas. Les gens intelligents comprennent très bien le mot « jalousie au Québec et je vous rassure, votre texte n’a rien à voir avec la jalousie.

    Joanne

  41. Gilles Levesque

    Sans oublier que son entreprise a prise naissance et a débutée, à l’aide de généreuses subventions provenant de nos taxes, du Quebec. Il y en a d’autres comme lui ! Des oportunistes !
    Les genereux gouvernements devraient ajuster leur conditions et règles au sujet de ces généreuses subventions octroyées sans cinditions sociales de retour. Le respect social des citoyens , pauvres, de classe moyenne et de la rue ! Et les citoyens devraient exiger plus des gouvernements.

    • J’adore ce que tu dis Sarah, c’est tellement ça … et ce depuis le début du Cirque… j’ai connu de près les artistes qui ont mis le Cirque du Soleil au monde, et j’en sais beaucoup sur le comportement de Guy Laliberté. On pourait dire a peu de choses près qu’Il s’en est emparé…. Guy Laliberté ne mérite pas son nom car il a toujours profiter des autres et ce depuis la fondation du Cirque… ce n’est pas un visionnaire, c’est un profiteur égocentrique. J’ai même travaillé au Cirque à plusieurs reprises et, bien que j’y ai rencontré des gens exceptionnels, j’ai toujours senti le « mensonge » de la « Belle famille du Cirque ». Je ne suis pas étonnée de l’aboutissement… car le venin semé ressort tôt ou tard… N’oublions pas que Ti-Guy a toujours refusé que les employés du Cirque soient syndiqués… wow la liberté bouleshit!!!! et quand je disais aux travailleurs (ses) du Cirque qu’il ne fallait pas accepter de ne pas être syndiqués, tout le monde avait peur de perdre sa job (avec raison… ) et pourtant on étaient fort à cette époque.. aujourd’hui peut-être que ce serait encore NOTRE Cirque.

      • Daniel

        Mais Mme Hurtubise, pourquoi ne créez-vous pas votre propre cirque? Je suis convaincu que vous pourrez faire fortune et que vous pourrez redistribuer votre richesse à tous ceux que vous voulez! C’est tellement facile de chiâler mais de ne rien faire…

  42. Andre boies

    Faite sortir pas l’accès à l’information les rapports d’impôts de One Drop, je peux déjà vous dire que vous aurez des surprises et des réponses à vos questions et commentaires. On n’est jamais blanc comme neige!

  43. gaboum

    Merci , M. Lévesques, Québec inc. papa Laliberté, Alcan, et tous les produits dérivés….Le parti Québécois t’attend TiGuy un autre cirque.

  44. Francois

    Et bien Sarah… Il faut travailler pour être riche. On dirais que tu as de beaux projets. Pourquoi n’arrête tu pas de critiquer les autres? Peut être ça te laisserais plus de temps pour concrétiser tes rêves de société! Selon moi Guy peut bien faire ce qu’il veut avec son argent.

  45. Les Tartistes

    Ben moi Guy Laliberté viens piger dans mes poches parce que je veux bien aller voir le spectacle que ça me dit, et ça avec mon accord.
    Guy A Lepage, Julie Snyder et la clic du « platonique « par contre qui reçoivent des contributions du gouvernement via des crédits d’impôt , viennent piger dans me poches sans mon accord.
    Il est là le beau concept du Québec dénigreurs , les artistes qui réussissent ailleurs sont tous des mégalomanes. Elle est belle la culture québécoise , et la méchante Céline qui s’est construit un waterpark a Juniper Island ?

    • Cher quelqu’un, à toute époque les arts et la culture a été soutenue, soit par des mécènes privés, soit par l’État, qui reconnait que la culture, l’art, l’information, le divertissement fait partie de l’être humain, même si ça ne génère pas de profit. Et quant aux exemples que vous donnez, il y a toujours les commanditaires… privés… comme pour les jeux du cirque dans la Rome antique…

      Vous ne défendez pas vos intérêts, ni ceux de l’immense majorité, en faisant l’apologie des parvenus indifférents.

      • Les Tartistes

        Malgré votre blabla éthylique , je prône la réussite et car le message est toujours le même cet douleur attise tant les québécois modéliste gauchiste frustre . D’ailleurs il vous doit quoi Guy…. Sweet f$@:$ all! Only the strong survive and fight for your fight … Ouuuu les oreilles des péquistes doivent friser!!

  46. A reblogué ceci sur Les idées filent et se défilentet a ajouté:
    Bang! Dans tes dents de requin blanc mysogine et mysanthrope, nombril fini!

  47. Un gars qui en a plein le cul

    Avez-vous pensé qu’il a peut-être acheté une île pour avoir la paix des gens comme vous?

    • Les Tartistes

      Solide ta réponse , simple et vrai ! qui souhaite vivre ici avec ces parasites sociaux wannalookerudit.

  48. David-Alexandre Daigle

    Féerique! sa fait juste du bien de constater qu’il y a encore une masse de gens consciente de se qui se trame avec nos grands de ce monde! Bravo!

  49. brigitte

    Ca me fait toujours rire cette hypocrisie quebecoise. Quand la population s’enerve parce que les enfants de Celine portent du Chanel, quand Guy Laliberte se paye un ile. Parce tout le beau monde ici qui donne son avis, ainsi que Sarah, si vous aviez l’indecente richesse de Mr Laliberte, c’est certain que vous, avec votre grand coeur, vous habiteriez dans un 3 1/2 pas de cour a NDG et vous vous geleriez le derriere a attendre l’autobus a -25 vrai?. Votre richesse enrichirait la vie des autres mais pas la votre, vrai!?
    Moi ca fait 13 ans que je vis une vie merveilleuse grace au riche ecoeurant Mr Laliberte. Et soyons honnete ici, pour Mr Laliberte je suis une employee parmi tant d’autres, j’suis pas invitee aux orgies estivales de la F1 donc je ne defend pas un ami.

    C’est quoi deja « un petit pai pour un petit peuple »…
    Guy, prends donc la baguette au complet, t’a travaille fort pour

  50. Marie

    OUF !!! que de haine madame . Vous n’êtes pas obligée d’aimer ce personnage soit , mais qu’elle virulence à son égard. Respirez un peu , aimez un peu , la vie vous calmera .

  51. Oufffff….avec des commentaires aussi constructif madame, il sera long avant de voir émerger un ¨projet¨ collectif…

    Mais dites-moi donc : vous croyez vraiment qu’aller voter fait une différence? Sérieusement?

    Vous savez qu’il y a une île beaucoup plus proche que la Polynésie française où ils avaient un très beau ¨projet¨ collectif et qui était dirigé par un certain Fidel je pense? Vous devriez aller demander aux gens qui vivent là-bas comment ils ont trouvé les 56 dernières années de collectivité…Vous y découvrirez peut-être votre petite île à vous qui sait?!?

  52. Maxim

    Je ne comprend pas ce genre de réaction ayant travaillé pour le cirque du soleil pendant 2 ans je crois que Guy Laliberté donne beaucoup à ses employés et au monde. Il était juste temps pour lui de passer à autre chose

  53. Le 1er juin, Dalie Giroux a proposé une analyse des commentaires écrits sur cette page: https://trahir.wordpress.com/2015/06/01/giroux-riches/

  54. leewiss

    Sérieusement la lettre la plus stupide que j’ai lu dans ma vie. Si elle avait regarder et je parle pour tout vos commentaire negatif aussi vous sauriez que si il y a bien quelqu’un qui contribue au collectif du quebec c’est Guy Laliberté. Le monde et leur grande gueule qui approuve une lettre sans fondements juste parce qu’ils aime la comedienne qui la ecrite mais ne savent même pas eux même de quoi ils parlent non plus.
    Moi je trouve que c’est les gens comme ca qui nuisent au collectif par leur mépris inutile et sams fondements….
    un mot pour ca = pathétique ….
    lisez donc la.lettre de Laliberté pour voir sa réaction et vous verrez qui est le plus crédible entre lui et Sarah Berthiaume….

    • Daniel

      Je ne connais personnellement ni Guy Laliberté ni Sarah Berthiaume, mais je sais que M. Laliberté a su créer quelquechose de grandiose et magnifique, il a permis à une foule d’artistes de s’accomplir à travers le monde, tandis que tout ce que je connais de Mme Berthiaume, c’est de vomir sur quelqu’un qui a réussi à atteindre son rêve.
      Alors en ce qui concerne la crédibilité, mon choix est évident! Bravo M. Laliberté : au lieu de simplement chiâler contre tout ce qui pouvait vous mettre des bâtons dans les roues, vous avez foncé et réussi! Je vous lève mon chapeau!.

  55. michele tremblay

    nous, les canadiens fra^¸cais,,aVONS DE LA MISERE AVEC L’ARGENT
    ON N’AIME PAS CELA. vIVRE ET LAISSER VIVRE. IL A QUAND MÊME EU LE GÉNIE DE FAIRE FRUCTIFIER SON POGNON.SVP PAS DE JALOUSIE.

  56. Laliberté d'expression

    Tu perds ton temps Sarah, c’est un clown.

  57. Jean-N Poitras

    Chère Sarha,
    J’en crois pas mes yeux! Vous êtes, vraiment une artistes? Quel honte… Maintenant je comprend lorsque l’ont dit que le monde artistes tique est en decripitude. Je retiens votre nom… Juste pour ne pas vous lire de nouveau et encore moins une de vos œuvres , achevé avec des deniers Canadien et Québécois. Ca vous vient pas a l’idée de vous exiler en Europe, tel a fait la Dufresne et Tell…. En au temps (pour moi) que vous ne dites pas que vous êtes Canadienne SVP!

  58. LouNic

    Sans connaître M. Laliberté personellement, j’ai toujours eu du respect pour lui, tant pour son succès avec le Cirque du Soleil et sa négotiation géniale pour la vente. Sarah et ses « suiveux » sont radicaux et en mon opinion projètent un Québec pris au 19me siécle – reculé, borné et nourissant une haine pour tout ce a rapport à l’entrepreunariat et le succès en affaires. Le language, le mépris et la haine de votre message, Sarah ne fait que vous abaisser d’avantage. Vous n’avez rien compris! Nous sommes individuellement responsable de notre succès et l’argent est une « resource infinie » – disponible pour tous ceux qui ont une idée géniale et qui persistent. La poche de jute ne tombe pas du ciel du jour au lendemain.
    Sarah et autres, je vous souhaitent de sortir de votre ignorance et du 19e siècle.
    M. Laliberté, j’ai encore plus de respect pour vous suite à votre lettre pour Sarah. Bravo!

  59. Barbara Lachance

    Au Québec on aime pas les gagnants… On aime mieux se rendre à des souper spaghetti pour aider chose binouche qui a perdu son emploie. La on peut dire « pauvre petit »… Sans le connaître je dirais que M. Laliberte à l’air d’un homme très bien, s’il a réussi, tant mieux pour lui. Je l’inviterais chez moi manger un bon spaghetti, peut-être me donnera-t-il quelques trucs pour arriver moi aussi à un tel succès. Le cirque du soleil, il ya de quoi en être fiers!!! Pis qu’il fasse ce qu’il veut avec son argent, c’est à lui après tout.😉 bonne journée xx

  60. Frederic Legare

    Démagogie ! encore une fois un exemple frappant du petit peuple avec son héritage judeo chetien d’avant la révolution tranquille qui veut expier ses pechés en s’attanquant a la reussite de l’un des notres , quand est ce que l’on va regler notre probleme freudien face a l’argent ? Guy Laliberté n’a volé personne , il a travaillé , inventé , réinventé , innové et reussit , je pense que son implication sociale est importante et que a l’apparence elle semble sincere et authentique , il aurait tres bien pu faire un feu de camp avec ses millions , apres tout se sont SES millions !!! mais il a choisit d’etre responsable et solidaire , cet homme devrait etre respecté et servir de modele pour les entrepreneurs en devenir d’ici , manifestement Sarah tu n’a pas cet esprit d’entrepreneurship et la complaisance de ton propos n’apporte rien de positif , alors tu propose quoi ? passer au baton a leurs tours René et Céline ?

  61. Pierre

    Sarah, plutôt que d’exiger que Monsieur Le Milliardaire te donne une partie de sa richesse pour te faire mieux vivre de ton art, peut-être te faudrait-il plutôt reconsidérer la pertinence de ton écriture.

  62. Guy Laliberté n’est pas un saint. Mais c’est loin d’être un monstre. C’est un rêveur, un idéaliste et quelqu’un de bien. Il est accessible. Il connaît ce que c’est que des sandwich à la moutarde. Les Échassiers de la Baie ne roulaient pas sur l’or. Il a fait fortune certes mais il est resté le même homme. Je suis ami avec des membres de sa famille. J’ai grandi avec sa cousine et son cousin. Il est issu d’une famille de gens simple et a été élevé dans la plus pure tradition judéo-chrétienne comme tous les Québécois. Malgré les années et la fortune, Guy Laliberté est encore l’artiste au coeur de gamin qu’il était jadis. Il est resté fidèle à lui-même et à ses idées d’origine. Mener un bateau comme le Cirque du Soleil n’a rien d’une synicure. On se fait inévitablement quelques ennemis. Il a certainement commis quelques erreurs. Mais le gars a un bon fond qui ressurgit inévitablement sur le dessus. Pour ma part, je n’ai rien contre la richesse. Mais j’en ai beaucoup contre la pauvreté. Je me réjouis de son succès.

  63. Catherine

    Sara Juste un conseil, toute cette énergie à frustrer sur une belle réussite pourrait étre utilisée à travailler ta propre réussite. pourquoi je ne te connais pas, c’est peut être parce que tu t’occupes davantage des autres, pas suffisamment de toi. Je ne vois vraiment pas ce qu’il a bien pu faire pour de déplaire autant, mais si tu as de la diffilculté avec ça je t’invite à regarder vers des gens qui n’affichent rien du tout, ça va sûrement remonter ton égo. Essaye ça tu vivras sans doute mieux. La façon qu’il a choisi de mener sa vie ne te regarde pas. Focus sur autre chose, ta carrière peut être…..

  64. Tommy Cote

    C’est toujours le fun de voir les artistes cracher sur les riches au Québec, anyway c’est certainement pas leur gros sac en juste avec un signe de piastre dessus qui paie leur survention. Nonon, au Québec l’argent du gouvernement lui tombe du ciel, tout est gratisse

  65. Tabarnac

    Seigneur!! achetez
    vous une vie! ca presse!

  66. Marie-Christine

    Vous en avez gros sur le coeur ma chère dame… un peu de recul et un brin d’humour vous ferait le plus grand bien. Dire son opinion est une chose, le partager lorsque vous avez une tribune est un privilège et l’utiliser à bon usage est ESSENTIEL, j’irais même jusqu’à dire UN DEVOIR! Navrée de constater que vos lecteurs ont la même objectivité que vous. Il est facile de juger sans connaitre, il est plus douloureux d’accepter la réussite et le travail des autres… Pourquoi ne pas simplement être heureux pour ceux qui récolte le fruit de leurs durs labeurs… M.Laliberté n’a hérité de rien, il a tout construit… Vous avez tout mon respect et mon admiration pour votre créativité, votre persévérence et l’écoute de vos rêves les plus fous! Bravo M.Guy Laliberté!

  67. Doris

    WOW! Vous octroyez tout un pouvoir à Monsieur Laliberté! Celui de vous mettre dans un tel état. Prenez donc un petit verre de vin rouge « pas cher »… ça va se passer et appréciez donc ce que vous avez au lieu de dénigrer ce que les riches ont!!!

    PS. J’ai adoré ce passage dans la réponse de Guy Laliberté:
    Sarah, en terminant, je suis d’accord avec certains des commentaires à la suite de ta lettre, qui confirment que ce ne sont pas des propos de jalousie. La jalousie impliquerait que tu souhaites avoir ce que j’ai. Ce n’est pas le cas.

  68. Catherine

    Franchement!! je vois juste un mot jalousie. M. Laliberté travaillé dur pour être où il est maintenant. Pouvez-vous en dire autant? Il donne a la société, au Québec bien plus que vous pourrez en faire dans votre vie madame. Vos conversations de fin de soirée un peu arrosé devrait rester personnelle et non publique.

  69. suzanne rouleau

    une seule chose a dire: de la jalousie parce que monsieur laliberté est modèle de réussite qui n’a jamais perdu espoire. de la pure jalousie de p’tit Québec qui est né pour un ptit pain et un… ptit fromage qui a un gout insipide. et a tous ceux qui appuient madame berthiaume ainsi que madame elle-même: c’est en pensant aussi petit qu’on reste ptit.

  70. Valérie

    Quelle haine, quel mépris et quelle ignorance!!! « J’essaie sincèrement de comprendre. Comment une si petite minorité, un si petit groupe de gens peuvent autant mettre des bâtons dans les roues. Cette minorité de gens qui fait rejaillir ce malaise profond du Québec face à la richesse. Cela me dépasse. Heureusement que vous êtes minoritaires. Les gens que je rencontre au dépanneur ou au café ne me parlent pas de ça. Ils me parlent d’espoir et de rêves et je me permets de continuer à rêver… heureusement, c’est gratuit pour tous, et je ne risque pas d’être jugé sur cela! »

  71. Mélodie

    J’ai relu la lettre de Guy Laliberté 5 fois, et sur ma page FB elle a été partagée 28 fois. Je crois que Sarah a bien fait d’écrire tout haut ce qu’elle pense. Elle n’est pas seule, elle parle pour plusieurs. Elle a donné la chance à Guy Laliberté de dénoncer cette hypocrisie, de s’exprimé et d’être entendu.

    Nous connaissons tous ces vertueuses personnes qui pointe du doigt. Et cela m’a beaucoup soulagée de lire quelque chose qui mérite tellement d’être lu.

  72. Ta lettre, Sarah, a l’avantage de bien représenter l’opinion d’une partie de la population sur l’acquisition de l’aisance matérielle au Québec. Certaines personnes rêvent de cette aisance matérielle, d’autres d’une plus grande aisance je dirais spirituelle (je ne veux pas dire par là l’expression galvaudée qui réfère à un quelconque Dieu, Allah ou Bouddha, loin de là, ce sont là des expressions matérialistes de la spiritualité), aisance spirituelle donc, qui implique que je ne trouve pas mon plaisir dans le matériel. Oui j’ai besoin d’être au chaud, le ventre assez plein, sans douleur physique et.. mettez ce que vous voulez, mais je ne tends pas à l’acquisition de plus d’objets. Si une personne a ce besoin, ce désir, ça ne me regarde pas; ça fait partie probablement de son évolution personnelle, qu’elle fasse ce qu’elle veut de ses acquisitions matérielles. Mais je ne crois pas qu’il soit constructif de critiquer les autres dans leur évolution. A chacun de prendre conscience de la façon qu’il privilégie pour évoluer. Je crois qu’il est préférable de se regarder, de s’introspecter et de réfléchir sur soi plutôt que « faire du crochet avec l’intention des autres » (dixit Pessoa). Si on regarde tant les « riches », c’est peut-être que l’on projette ses propres traits de personnalité, ses désirs sur lui. Guy Laliberté n’est pas un criminel (certains diront qu’il fait accroître les inégalités et tout et tout) mais je préfère me regarder et essayer d’éviter les Dollorama et les légumes OGM Monsanto (acheter c’est voter comme le dit Laure Waridel). Ceux qui veulent aller voir un spectacle du Cirque du Soleil ont le droit et choisissent d’y aller librement. La liberté d’évoluer comme on le sent

  73. Je veux préciser encore mon opinion pour dire qu’il est possible de rechercher l’aisance spirituelle et qu’en même temps la matérielle (l’aisance) nous soit offerte et pour moi, il n’y a rien de mauvais ou négatif là. Les 2 peuvent co-exister, Et une personne peut ne tendre ni vers l’aisance matérielle, ni vers la spirituelle. Mon être est composé d’un plan matériel et d’un spirituel. Ce ne sont que des mots (matériel et spirituel) qui peuvent être réducteurs du concept qui mériterait d’être mieux défini, mais on peut s’entendre sur une certaine signification acceptée par la majorité. Donc ces deux plans participent à mon bonheur et ne sont pas antagonistes, alors je peux être matériellement aisé et spirituellement aisé et le contraire ainsi que toutes les combinaisons possibles. Voilà un petit résumé de ma pensée qui comporte sûrement des points à éclaircir.

  74. Lise

    Être né pour un petit pain …malheureusement cette image des québecois persiste,modeste et sans espoir.Moi je dit bravo à ceux qui réussisent aux batisseur qui nous font briller à l’internationnal!

  75. Serge

    C’est un texte littéraire. Comprenez-vous ?

  76. Un texte littéraire, tu veux dire??

  77. Dominic Morin

    Pauvre Sarah,
    J’ai connu des amuseurs publics avant la création du cirque du Soleil et jamais je n’ai senti que les artistes ont été récupérés et ou exploités par le cirque. M. Laliberté a installé son siège social à Montréal, payé ses impôts au Québec et fourni du travail à des milliers d’artistes et d’artisans. J’aimerai vous entendre contre Les Démarais de ce monde (ce que n’est pas Guy Laliberté), des 40G$ perdus à la CDP dont la plupart des titres toxiques ont été acheté (en toutes connaissances de cause) de Power Corp et des banques à charte canadiennes. Les Québécois se sont fait fourrer et ce n’est certainement pas au profit du Cirque du Soleil ou de son créateur. Ce qu’il manque au Québec c’est plus de Guy Laliberté mais on ne manque malheureusement pas de Sarah Berthiaume. Dites-vous une chose, avant de critiquer un créateur de chez nous (ou même d’ailleurs, critiqueriez-vous Paul McCartney?) critiquez-donc les mesures d’austérité que les libéraux nous imposent. Comment justifier une telle austérité quand 1% de la planète possède plus que le 99% restant ? Si ce 1% faisait le quart de la moité de ce qu’a fait Guy Laliberté pour la société nous n’en serions pas là.

  78. René

    Incroyable tous ces commentaires. … pendant qu’on écrit. …qu’on critique. …qu’ont jugent…..Guy agit !!!!!!! C’est la raison principale qu’il est là , où la plupart d’entre nous, rêvons d’être !!!!
    Et là. …

    NOUS , ont changerais le monde !!!!! On ferais beaucoup mieux !!!!!!

    Cest sûr !!!!!!!!-

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s